La formation radio en Afrique Francophone va de l’avant

Rencontre de formateurs radio francophones

Rencontre de formateurs radio francophones

Les formateurs travaillant en Afrique francophone affirment que des progrès significatifs ont été réalisés lorsqu’ils se sont rassemblés à travers l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour chercher des solutions.
Le directeur exécutif de l’Institut ICTI ( International Communication Training Institute), Andrew Steele et son collègue, Roger Stoll de MediAfrique , ont réuni les formateurs après les décès récents de Roger Cook et de Charles Guillot qui, ensemble, avaient dirigé le développement de la formation dans la région.

Lors de la réunion d’une journée, les formateurs ont identifié les principaux besoins et résultats qu’ils souhaitaient atteindre. Ils ont nommé Etienne Kiemdé du Burkina Faso pour coordonner le développement d’un réseau de formateurs francophones – Réseau de formateurs médiatiques (RFM).
L’ICTI, représenté par son Directeur Andrew Steele et le Formateur Roger Stoll, a organisé le Mardi 12 Septembre 2O17 à Accra au Ghana la conférence des formateurs des formateurs en médias des pays de l’Afrique Francophone. L’objectif de cette conférence était de réfléchir sur l’avenir de la formation médiatique en Afrique Francophone. Il était question du départ de Roger Cook et Charles Guillot, qui avaient laissé un grand héritage dans la formation médiatique. Savoir comment faire pour garder cet héritage était la grande préoccupation.
Stoll a alors attiré l’attention des participants sur Josué 1 : 1-9 où il présente :

  • La réalité de l’existence temporaire de tout leader
  • Le besoin d’un leader pour la relève
  • Le courage dont a besoin tout leader face aux défis à relever

Pour mieux réfléchir sur la question, les participants, après des travaux en atelier, sont arrivés aux propositions suivantes :

  • Mettre en place un système de coordination
  • Disposer de la liste des potentiels formateurs
  • Préparer des personnes qui soient capables de prendre la relève
  • Créer un portail web avec un blog de connaissances
  • Vulgariser les canevas de formation francophone
  • Renforcer les capacités des potentiels formateurs
  • Organiser des rencontres périodiques entre les formateurs
  • Partager les informations
  • Standardiser les cours
  • Organiser des cours en ligne
  • Prier pour des besoins partagés

C’est dans cette optique qu’un comité de coordination est mis sur pied. Ce comité, dirigé par Etienne Kiemdé du Burkina Faso avec deux associés Timothée Tsomana du Togo et Eddy Ndefi du Gabon, a pour mission de coordonner les actions définies et de poursuivre les réflexions jusqu’à la prochaine rencontre.

ICTI formation radioPlus d’information sur le site : https://www.icti.org.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *