Équipement audiovisuel des foyers de France métropolitaine 2017

L’Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers de France confirme les tendances à l’œuvre depuis plusieurs années en matière d’écrans et de réception de la télévision et de la radio. Il vient de publier ses résultats annuels 2017. L’étude est disponible ICI.

Récepteurs Radio

99,6 % des français possèdent au moins un support permettant d’écouter la radio.
Le média radio est un enjeu d’importance pour le CSA, qui a décidé fin 2017 de donner un nouvel élan au développement de la technologie DAB+, support de la radio numérique terrestre. En 2018 et 2019, des appels à candidatures seront successivement lancés dans les 30 bassins de vie les plus importants non encore couverts, et ce parallèlement au lancement d’un appel à candidature sur l’ensemble du territoire métropolitain.
La quasi-totalité des individus possèdent au moins un support permettant d’écouter la radio.

En 2017, 99,6 % des répondants possèdent au moins un support permettant d’écouter la radio, soit

  • L’ordinateur (87 %),
  • Le téléphone (83 %)
  • L’autoradio (80 %).
  • Le téléviseur 70% soit une rapide progression comme support d’écoute de la radio car il était à 60 % en 2015

L’augmentation des postes en DAB+ devient significatif. En 2017, 8 % des individus sont équipés en poste(s) DAB+, support de la Radio Numérique Terrestre (RNT), progressivement déployée sur le territoire français. Par ailleurs, 8 % des autoradios sont compatibles avec ce mode de réception.

Plus de 80 % des individus possèdent plus de 6 supports permettant d’écouter la radio.
Le nombre moyen de supports a augmenté depuis 2012 (9,6 en 2012 contre 10,5 en 2017), notamment grâce à la pénétration toujours plus grande des équipements multimédia (4,6 en 2012 contre 5,9 en 2017), qui permettent entre autres d’écouter la radio. Le nombre moyen de supports dédiés à la radio suit une légère tendance à la baisse (4,9 en 2012 contre 4,5 en 2017).

Les téléviseurs

Le téléviseur conserve sa place centrale au sein de foyers multi-équipés, avec un taux d’équipement stable autour de 94%.
Il apparait néanmoins que les foyers d’une seule personne, les jeunes, les CSP+ et les citadins ont tendance à moins s’équiper en téléviseur.
Il est aujourd’hui habituel d’associer le téléviseur avec un ou plusieurs écrans alternatifs pour accéder à des contenus audiovisuels :

  • Ordinateur (86 % de foyers équipés)
  • Smartphone (78 % des 15 ans et plus)
  • Tablette (48 % de foyers équipés).

La progression des équipements connectés prouve l’attrait toujours plus grand de la consommation connectée.
Déjà plus de 65 % des foyers disposent d’un téléviseur connectable, dont la très grande majorité est effectivement connectée. Le décodeur des fournisseurs d’accès internet (Orange, SFR, Free, Bouygues …) est le mode de connexion le plus répandu.
Une fois connecté, le téléviseur permet d’offrir, en sus de la télévision linéaire, un ensemble de services aux téléspectateurs : services de télévision de rattrapage, services de vidéo à la demande, accès à un magasin d’applications, affichage sur le téléviseur de contenus accessibles sur ordinateurs, smartphones et tablettes, etc

Réception de la télévision

Pour la première fois, La réception par internet de la télévision a rejoint la réception hertzienne terrestre TNT soit 55 % de pénétration dans les foyers pour les deux réceptions. Plus d’un foyer sur trois dispose d’au moins deux modes de réception.

La TNT demeure cruciale : elle est l’unique mode de réception pour 24 % des foyers et sa gratuité en fait le mode de réception privilégié.
La tendance à la baisse de la réception hertzienne TNT s’intensifie depuis le 2ème trimestre 2016 et la réception par satellite tend globalement à se stabiliser depuis plusieurs années. Des réflexions vont avoir lieu pour la cession d’une partie de la bande de fréquence TNT au profit du secteur des télécommunications électroniques.

 

2 réflexions au sujet de « Équipement audiovisuel des foyers de France métropolitaine 2017 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *