« A lui tous les Oscars », nouvel album d’Antydot

Et pour ce nouvel opus, le groupe Antydot nous offre une véritable explosion de styles, un feu d’artifice musical qui ne vous laissera pas indifférent.
Il faut dire que le groupe, depuis ses débuts en 1997 n’a jamais été frileux à l’idée de s’essayer aux différents genres musicaux. Mais de là à le présenter sur une seule galette, sur un projet homogène, il y a un pas que bien des artistes n’auraient pas eu le courage de franchir.

C’était mal connaître Bettina et David Prigent, couple leader d’Antydot et vrais artistes dans l’âme : pari tenté et pari plus que réussit !

Préparez-vous donc à vivre dans « A lui tous les Oscars », une expérience musicale unique… jamais en effet à notre connaissance, un groupe francophone n’a réussi à présenter un projet pareil.

Ainsi, après avoir démarré en Rap sur « Dès le matin », on va continuer avec des rifs de guitares plus prononcés, suivis de moments ragga, de parties celtiques magnifiques (qui donnent réellement envie de danser), de zouc, gospel, hymne (une seule église) ou louange profonde, pour terminer sur une ballade de toute beauté, empreinte d’émotion puisqu’écrite par l’ancien guitariste Bruno Leuba, décédé tragiquement en août 2009 à seulement 31 ans.

Bref, rentrer dans l’univers d’Antydot, c’est accepter l’idée d’une grande ouverture sur notre monde et ses cultures, c’est être prêt à nous approcher un peu plus de celui qui en est l’auteur….

Site du groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.